Entrée 15 : Premier jet de "L'homme de papier" terminé !

Premier jet de “L’homme de papier” terminé ! 5 750 mots pour l’instant et beaucoup d’editing en perspective ! L’idéal serait de réussir à la terminer cette semaine. Je veux dire deux semaines pour une nouvelle, ça serait vraiment bien.  Mais bon je ne veux pas me mettre trop de pression non plus. Quand bien même que ça m’en prendrait trois pour la finir, on passe quand même de trois mois pour “La bête” à trois semaines pour “L’homme de papier” ! Ce qui me rassure plutôt sur ma productivité. Parlant de productivité ! Dimanche dernier j’ai dit que cette semaine en serait une d’observation pour voir où j’en étais. Eh bah, voici le bilan ! 

J’écris 600 mots  à l’heure, donc en théorie je peux écrire 1 200 mots par jour en continuant mon 10h-midi. (Cette semaine j’ai mis le quota à 1000 pour rester sympa, ce qui m’a fait finir entre 11h30 et 11h45 la plupart des jours). Je suis tout à fait à l’aise à écrire. Aucun souci de ce côté et ça, ça fait plaisir. 

Je m’étais laissé l’année pour réussir à être à l’aise avec l’écriture et l’editing, et bah… on est même pas encore dans le mois de mars que c’est déjà fait. Bien sûr, il faut entretenir la routine, bien sûr, il y aura toujours moyen d’améliorer cette routine, mais hey ! Ca y est ! Je travaille l’écriture de façon quotidienne sans m’arracher les cheveux et j’avance à un bon rythme. Selon mon plan de boss (j’ai des plans, et des horaires, et de cahier de notes, et des journaux de bord partout… cherchez pas à comprendre), la prochaine étape est de faire un recueil. Eh bah c’est parti !

Pour cette semaine, je me lance sur l’editing de “L’homme de papier”. “La bête”, elle, est terminée et va attendre dans un dossier quelques mois pour la correction à froid. On continue sur le 10h-midi, j’ai beaucoup de rendez-vous par rapport à la grossesse cette semaine, alors on va éviter d’en rajouter avec des après-midi d’écriture.

Les textes présents sur ce site sont la propriété de Mia Lacroix. Toute reproduction, copie, emprunt et diffusion sera sanctionné selon les articles L-111-1 et L111-3 du code de la propriété intellectuelle.

Copyright © 2019 mialacroix

Partager cette histoire

Laisser un commentaire

*

code